Comment bien équiper son atelier de peinture en air comprimé ?

air-peinture-carrosserie-PREVOST

Les problèmes de poussières, de cratères, de « peau d’orange » et les dangers de l’électricité statique liés à l’air comprimé.

1 - L’électricité statique et l’air comprimé :

Nous en avons tous déjà fait l’expérience, en nous coiffant, en touchant la portière d’une voiture, ou lorsqu’on frotte une règle en plastique sur un textile : cette règle va progressivement se charger en
électricité statique.

Elle va attirer de petits morceaux de papier dispersés aux alentours.

 

Electricité Statique-Prevost Electricité Statique-Prevost
 

Le phénomène s’applique à l’air comprimé lorsqu’il circule sous pression dans un raccord ou dans un tuyau flexible et peut provoquer de graves accidents (explosions, incendies…). Electricité Statique-Prevost

 

2 - Poussières environnantes : les meilleurs ennemis de la peinture :

En carrosserie, le pistolet de peinture utilise l’énergie pneumatique. L’air comprimé se mélange à la peinture qui va être projetée sur le support concerné. Cette énergie est acheminée à l’aide de tuyaux en matière plastique qui, chargée en l’électricité statique peut nuire à l’opération de peinture. Comme vu auparavant, l’électricité statique a pour effet d’attirer les poussières environnantes.

Cette pollution résiduelle va se « coller » sur la surface extérieure fraîchement peinte.

La réparation nécessitera la reprise complète du travail, ce qui génère en général une perte sèche pour le carrossier.

air-peinture-carrosserie-PREVOSTLa température est habituellement fixée à 60°C et plus durant la phase de séchage. La chaleur peut détériorer l’intérieur des flexibles s’ils ne sont pas adaptés, créant des particules qui seront projetées dans la peinture.

C’est pourquoi l’emploi de produits adaptés est indispensable pour éviter ce type d’incident : les rallonges de tuyau STOFLEX en caoutchouc SBR/EPDM équipées d’embout et les raccords rapides de sécurité prevoS1 sont antistatiques,

et résistent à une température allant de -15°C à +70°C.

 

3 - Cratères et silicone :

La présence de silicone dans votre réseau d’air, et donc dans la peinture, va créer des bulles, des cratères et écailler le rendu final.  

Pour se prémunir de ces problèmes il faut se doter de produits fabriqués sans utilisation de silicone  (« silicone free»). 

4 - La norme ATEX :

La directive ATEX (de ATmosphère EXplosibles) est une norme permettant de qualifier un équipement en fonction de son environnement (plus ou moins dangereux) afin d’éviter les risques d’explosion. 

 

Atex certification Prevost        

 

Les raccords rapides de sécurité prevoS1 répondent aux exigences des catégories 2 & 3 de la norme ATEX, qui atteste de l’utilisation du prevoS1 dans la majorité des industries (environnement gazeux et cabines de peinture par exemple).  

Ils ne possèdent pas de propre source potentielle d’inflammation, ce qui permet leurs utilisations dans des équipements sur sites à risques explosifs (transferts de farines, environnement gazeux etc..).

 

5 – Bien équiper son lieu de travail, nos solutions dédiées peinture :

 

- D’un sécheur d’air en tête de réseau ou en entrée de cabine afin d’éliminer toute trace d’eau dans l’air (formation de cratères)

 

- D’une filtration submicronique avec régulateur (évite le risque de « peau d’orange » et de cratères)

 

- D’un pistolet de peinture adapté (bonne taille de buse, pression de service, débit…)

 

 - Utiliser des rallonges antistatiques, sans silicone, résistantes à des températures élevées

- Utiliser des raccords antistatique, sans silicone, résistants à des températures élevées

 

 

Demandez une formation PREVOST :

Vous êtes un professionnel (bureaux d’études, techniciens de maintenance, installateurs, fournisseurs d’énergies, écoles de ventes, etc.) et souhaitez intégrer la maitrise de l’air comprimé dans votre stratégie de production ou de commercialisation ?

Contactez nos techniciens formateurs à : training@prevost.eu